Le jeudi 28 mars, les membres de Bosta se sont réunis à Kattebroek, un site événementiel multifonctionnel à Dilbeek. La réunion s'est déroulée dans une salle où se mêlent ancien et nouveau, avec une vue sur la campagne environnante. Au programme : un petit retour en arrière et un avant-goût du Paper Show, de nouvelles idées et notions du marché et une nouvelle surprenante sur un changement au secrétariat.

Le Paper Show 2019 en résumé

Bea Wollaert a donné un compte rendu du Paper Show 2019 qui s'est déroulé pour la deuxième fois au Nekkerhal à Malines. Les résultats étaient à nouveau positifs. En termes de nombre de visiteurs, il y a eu une légère baisse, en particulier le dimanche. Le lundi, en revanche, nous avons pu accueillir plus de visiteurs. Positif : nous avons accueilli plus de visiteurs qui sont venus les deux jours. Le nombre de pré-inscriptions augmente également. 80% s'inscrivent à l'avance – chose unique, même pour un salon professionnel.

Se concentrer davantage sur les points à améliorer

La plupart des visiteurs du salon viennent à l'invitation des exposants, suivis des invités par la presse. La majorité sont néerlandophones, même si nous avons également eu un quart de visiteurs francophones. Les principaux points à améliorer sont toujours : attirer davantage de visiteurs des Pays-Bas et miser davantage sur les chèques. En ce qui concerne les prix du Paper Show, le jury a rendu un jugement plus strict afin de garantir que les produits soumis excellent dans la catégorie à laquelle ils appartiennent et respectent toutes les conditions prédéterminées.

Fidèle à la tradition, une belle somme a été versée à SOS Villages d'Enfants : pas moins de 14.000 euros grâce au sponsoring des exposants, aux cotisations de Bosta et au 1 €/visiteur du salon.

Paper Show 2020 : enregistrez-vous dès maintenant

Kathleen Bosteels a levé un coin du voile du Paper Show 2020. Notez les dimanche 19 et lundi 20 janvier dans votre agenda. Les exposants pouvaient s'inscrire immédiatement pour la prochaine édition. Les premiers venus, seront les premiers servis = auront le premier choix. Les stands seront attribués lors de la réunion d'automne du 19 septembre. Si vous souhaitez vous inscrire, envoyez un e-mail à Bosta - indiquant vos cinq emplacements préférés.

Les membres souhaitant concourir pour les Paper Show Awards peuvent désormais soumettre un produit par marque plutôt que par fabricant.

Bea Wollaert nous fait ses adieux

Le président Bert Lippens avait également encore une nouvelle surprenante : la secrétaire générale Bea Wollaert a décidé de remettre sa fonction après onze ans de loyaux services. Elle se concentrera bientôt à plein temps sur l'entreprise familiale, la salle de fête Eldorado. Kathleen Bosteels, responsable de Responsible Office, deviendra secrétaire générale par intérim. Au cours des prochains mois, Bea sera à ses côtés en tant que coach pour assurer un transfert dans les meilleures conditions. Les candidatures au poste de secrétaire général peuvent être adressées au président Bert Lippens et aux membres du comité exécutif de Bosta (Frank Schelkens, Karina Steyaert et Tom Smets) ou via bosta@skynet.be. Tous les membres du conseil d’administration et les membres de Bosta souhaitent beaucoup de succès à Bea dans sa nouvelle carrière.

La cartographie du marché

Thalia Demesmaeker de GfK a fait un tour d’horizon des principaux chiffres et tendances du marché. La confiance des consommateurs a malheureusement subi un choc considérable. Même les pays généralement positifs, tels que les Pays-Bas, connaissent une spirale descendante.

La Belgique est toujours à la traîne dans le domaine du commerce électronique. Nous effectuons environ 16% de nos achats en ligne (contre plus de 25% en moyenne pour l’Europe). En 2018, le Belge a dépensé en moyenne 1.273 euros pour des achats sur Internet, représentant 97 millions de transactions. Ce montant comprend également les achats "transfrontaliers" de joueurs tels qu'Amazon et Bol.com. Les produits populaires sont les vêtements, les médias et les billets pour les concerts et les festivals. Les voyages et les billets d’avion affichent également de bons résultats. Fait frappant : Black Friday donne un coup de fouet au commerce électronique. Ce jour-là, on achète plus que lors de la première semaine de soldes en janvier.

Dans la catégorie non-alimentaire, les « gagnants » incluent les télécommunications, l'électronique grand public, l'informatique et le bricolage. Les « perdants » sont les loisirs, les photos, la mode et, malheureusement, la papeterie (en valeur et en volume). Les ventes de cartouches continuent de baisser, tandis que les fournitures d’écriture affichent une croissance.

Les membres Bosta reçoivent les chiffres détaillés du marché dans le cadre de leur adhésion.

Comme se veut la tradition, la réunion s'est terminée par une agréable réception et un savoureux dîner dans le cadre contemporain et rustique de Kattebroek.