Une fois de plus, cette assemblée d’automne a montré que Bosta est aux petits soins pour ses membres. Dans le cadre sublime et riche en histoire du Palais des Colonies à Tervuren, Bosta avait le plaisir d’accueillir près de quatre-vingts membres. La météo temps maussade fut contrée par la grandeur du palais : une aile du Musée Royal de l’Afrique Centrale et un lieu important dans notre pays.

Six commissions pour un large soutien

Après le café de bienvenue dans la superbe orangerie, le président Frank Schelkens et le secrétaire général Bea Wollaert eurent l’occasion de faire le point sur les réalisations et les domaines d’action de Bosta. La fédération pouvait accueillir 4 nouveaux membres, portant le total à 69. Les membres peuvent compter sur l’action professionnelle de 6 commissions, qui se consacrent respectivement aux domaines suivants :

1. Bosta Academy : formations pour l’ensemble du secteur, avec une attention particulière pour son contexte spécifique.

2. Distribution : recherches sur l’implication de la distribution dans les activités de Bosta.

3. Études de marché : organisation et financement d’études permettant d’approfondir des thèmes qui sont pertinents pour le secteur.

4. Paper Show : LE salon professionnel pour les fournitures d’école et de bureau, les loisirs, les cadeaux et les cartes de vœux.

5. Presse & RP : porte-parole et promoteur de la branche à l’égard des différentes parties prenantes.

6. Responsible-office : plate-forme en ligne des fournitures de bureau et d’école durables, détenant un ou plusieurs certificats de produit reconnus (et éventuellement un certificat au niveau d’entreprise).

Édition jubilaire du Paper Show

Les 24 et 25 janvier 2016 se tiendra la 20e édition du Paper Show, avec en signe de reconnaissance aux exposants, une réception avec buffet dînatoire et animations spéciales le dimanche soir.

Les visiteurs pourront participer à une loterie jubilaire unique en remettant leur chèque. Le premier prix sera un superbe voyage pour deux personnes.

Bea a fait un petit retour sur les éditions précédentes : les chiffres ont révélé une évolution principalement positive, surtout au niveau du nombre d’exposants – la preuve, s’il en fallait, que le salon est très actuel et à l’ordre du jour. À l’heure qu’il est, près de 90% des stands est occupé. Pendant l’assemblée, les stands ont été attribués aux participants.

Pour cette prochaine édition, Bea a une fois de plus insisté sur l’importance des chèques promo et des Paper Show Awards (via Script). Pour de plus amples informations et les délais pour participer et/ou enregistrer des produits, veuillez contacter Bea Wollaert.

Innovation dans l’enregistrement

L’enregistrement des participants aux Paper Show sera de nouveau pris en charge par Zetes: spécialiste dans le domaine des solutions d’identification axées sur l’innovation et la sécurité. Zetes se charge du pré-enregistrement des visiteurs et des exposants.

De plus, Zetes offre aux exposants une solution innovante offrant une meilleure compréhension des profils des visiteurs en vue d’un meilleur suivi commercial. L’exposant rédige un questionnaire à l’avance, qu’il veut soumettre aux visiteurs de son stand. Par exemple : combien de fois avez-vous déjà visité le Paper Show ? Quelle est votre activité principale ? Pourquoi visitez-vous le salon ? Avez-vous l’intention d’acheter quelque chose aujourd’hui ? …

En ‘lisant’ le code QR sur le badge du visiteur avec un smartphone, l’exposant enregistre en premier lieu les coordonnées générales. Ensuite, il peut également compléter ces informations avec les réponses aux questions qu’il avait rédigées. À l’issue du salon, la base de données intégrale peut être exportée vers un fichier .xls pour le suivi commercial.

Le nouveau système a été expliqué en détail par Jan-Theo De Jager et Baudouin Guyot de Zetes.

Professionnel et généreux

Enfin, Geertrui De Clerck de SOS Villages d’Enfants a fait le point sur les réalisations extraordinaires de cette organisation. C’est notamment grâce au soutien de Bosta et de ses membres que les enfants vulnérables reçoivent de l’aide et un accompagnement adapté dans la maison Simba récemment rénovée.

Après les présentations, les invités ont pu savourer l’apéritif et un dîner savoureux dans l’ambiance conviviale si typique de Bosta.

Le jeudi 20 mars dernier, s’est tenue l’assemblée printanière de Bosta. Et comme le veut la tradition, celle-ci a eu lieu dans un cadre somptueux et avait un ordre du jour très chargé. Le Faculty Club à Louvain occupe plusieurs bâtiments superbement restaurés du Grand Béguinage, qui figure sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000. Un cadre ancestral, doté de tous les équipements modernes nécessaires. Nous nous installâmes dans une salle de réunion sous le toit. Notre président Philippe Heymans prit la parole pour accueillir les membres – avec un mot d’esprit sur les béguines.

Retour en arrière sur le Paper Show 2014

Bea Wollaert commença les présentations avec un retour en arrière sur une édition réussie du Paper Show.
Un merveilleux film promotionnel du salon mit en valeur, une fois de plus, la réussite de cette édition.
Principales conclusions :
• nombre record de visiteurs (1286)
• beaucoup de pré-enregistrements (83%)
• principalement des visiteurs belges (93%)
• 11.000 euros collectés pour SOS Villages d’Enfants
• des visiteurs satisfaits, des exposants satisfaits et – bien évidemment – un organisateur satisfait.

La plus grande surprise ? La prochaine édition du Paper Show aura déjà lieu en 2015, les 25 et 26 janvier. C’est la raison pour laquelle l’assemblée d’automne sera avancée au 18 septembre, pour que vous ayez suffisamment de temps pour préparer votre salon.
Pour de plus amples informations, veuillez envoyer un e-mail à bosta@skynet.be. Veuillez également trouver les documents d’inscription en pièce jointe.

Bosta Academy

Kathleen De Poot et Bea Wollaert présentèrent la Bosta Academy. Celle-ci organise des formations et des ateliers pour tous ceux et toutes celles actifs dans notre branche, qui doit se professionnaliser de toute urgence. Ces formations vous permettent d’optimiser le talent humain et de mieux répondre à la réalité (économique) changeante.
La première formation est une formation à la vente, organisée avec la participation d’Artemis Europe. La formation aura lieu le 25 juin aux Salons Waerboom, Grand-Bigard.
Veuillez trouver de plus amples informations et les formulaires d’inscription en pièce jointe.

Responsible-office.be

Carlo Bollen nous donna une mise à jour du site Internet www.responsible-office.be, un projet de la commission Environnement de Bosta. Ce site répond à la demande d’informations et de transparence de la part des parties prenantes (les autorités, les membres, les entreprises, les organisations environnementales). Le site offre un aperçu objectif de produits du secteur couronnés de certificats officiels. L’agence de conception de sites Pure Sign se charge du développement en s’appuyant sur le système libre Drupal. L’Account Manager Luc Claeys leva déjà un coin de voile.

Plan de communication

Philippe Heymans et Bea Wollaert de la commission Communication & RP de Bosta expliquèrent nos projets d’une communication plus fréquente et plus ciblée auprès des membres, de la presse, des autorités et d’autres intéressés. Bosta doit être la source par excellence pour toutes les informations ayant trait à notre secteur. La « trusted source » qui représente le secteur et ses membres et défend ses intérêts. Et qui sert de contrepoids à la progression de la numérisation. Bosta fait appel à un spécialiste en communication externe pour réaliser cette ambition.

Le point sur la situation du marché

Cindy Van Mulders (GFK) présenta les chiffres et les tendances du marché, aussi bien au niveau de l’activité économique en général, qu’en ce qui concerne le secteur en particulier.

Principales conclusions :
• la numérisation continue à progresser : 2,4 milliards d’internautes au niveau mondial
• augmentation des ventes en ligne
• les smartphones et tablettes d’Apple et de Samsung générèrent les plus grands chiffres d’affaires en Belgique
• l’avenir est ‘connecté’ (1 personne au monde sur 7 a un compte Facebook)
• les smartphones dominent la vie quotidienne et sont bien plus que des téléphones (logiciel de navigation, GPS, appareil photo …) ;
d’autres catégories de produits perdent donc du terrain
• il y a des différences entre les chiffres du secteur en Belgique et aux Pays-Bas :
o le marché néerlandais connaît une plus forte baisse que la Belgique
o en Belgique, la baisse du B2C est plus forte que celle du B2B ; alors qu’aux Pays-Bas, c’est l’inverse
• le magasin de papeterie classique connaît la plus forte baisse : 9,5%
• le canal OES fit noter de bons résultats lors de la période de la rentrée

Un coup d’œil vers l’avenir nous apprend que les smartphones, tablettes, notebooks, … sont le moteur de la consommation et des achats en ligne. En 2020, un tiers de toutes les dépenses économiques sera numérique. L’avenir est ‘omnichannel’ avec de l’espace pour des initiatives en ligne et hors ligne. Le consommateur connecté veut être diverti via des interactions racontant une histoire personnelle ou offrant une expérience mémorable – indépendamment du canal.

À table

Après un programme ‘copieux’, il était l’heure de passer à table pour un menu léger composé de plats savoureux et multicolores qui avaient tout de petits chefs-d’œuvre. L’ambiance était joyeuse, les langues se délièrent. Une fin réussie d’un programme royal.